Jeu de cordes, une invitation à la découverte du Shibari

Le shibari attire de plus en plus de personnes en recherche d'expérience à vivre. En tant que photographe, je suis toujours en quête de photos encore plus sensuelles.

Que se cache derrière le concept « jeu de cordes »

Le corps féminin a toujours été une source d'inspiration depuis mon enfance, soit je le dessine soit je le photographie et depuis quelques années je fais les deux. Étant toujours à la recherche d'images plus sensuelles, cherchant à vous faire vivre d'autres expériences que ma photographie de boudoir, j'ai décidé de vous inviter pour un voyage unique. Vos sens seront mis en éveil dans une ambiance frôlant l'érotisme. 

 

Il y a quelques années, lorsque je me suis lancée en tant que photographe de boudoir, je suis tombée sur le travail de Ben Fernon qui réalise des photos érotiques et le Shibari (signifie attacher en japonais) en fait parti. Je me suis toujours dit qu'un jour je me lancerai dans cette aventure. Évidemment vous ne connaissez, je ne vais pas suivre les règles exactes de cette pratique mais les adapter à mon univers et à ma façon de voir comment je peux vous attacher en toute sécurité. L'aspect visuel est ma démarche première, en aucun cas je cherche à pratiquer le Kinbaku (attacher quelqu'un de manière serrée avec intention). Cette séance n'a aucune intention de vous faire du mal ni d'intention sexuelle. Merci de respecter mon choix.

 

Je ne ferai intervenir aucune autre personne. Par conséquent je serais votre photographe et votre rigger (attacheur). La scène se déroulera dans une ambiance studio avec des lumières de flash autour de vous. Pour le moment je fais le choix de réaliser uniquement des scènes au sol pour votre sécurité, voir sur une chaise mais aucune suspension n'est envisageable. Les choses pourront évoluer mais je vous tiendrai au courant lors de votre réservation.

Du côté du stylisme

La nudité n'est pas une obligation, c'est-à-dire que vous pouvez très bien porter de la lingerie, une robe sexy, des collants, seulement une paire d'escarpins. Bref on peut essayer énormément de choses. Nous en discuterons lors de notre entretien téléphonique.

Pour finir

Je vous dirai que cette séance photo Shibari "jeu de cordes" n'est pas forcément pour tout le monde. Il est difficile, je le conçois de lâcher prise et de faire confiance à une personne que vous ne connaissez pas. Ce n'est pas anodin de se faire attacher, vous pouvez vous sentir vulnérable pendant cette séance. Je ne peux vous décrire le sentiment que vous allez ressentir il est propre à chacun et peut-être différent en fonction de comment vous allez vivre cette expérience. Mais il va falloir me faire confiance et suivre les instructions afin que nous puissions réaliser des photos dignes d'une pratique de Shibari.

Je pratique le Shibari pour réaliser des images esthétiques

(Prestation réservée aux Femmes)

Vous aimez mon regard sur l'art du Shibari, je vous invite à découvrir ma marque Shibarize-moi !!!!

Quelques témoignages de mes muses d'un jour

Commentaires: 1
  • #1

    Émilie (dimanche, 19 décembre 2021)

    Quand Hélène m’a parlée de son nouveau projet et m’a proposée de poser pour elle, je n’ai pas hésité un instant.
    Je connais et apprécie beaucoup le travail d’Hélène. Elle cherche à chaque fois de sublimer le corps de la femme. Elle est bienveillante et professionnelle.
    L’ambiance du shibari ne m’a pas effrayée car Hélène a pris le temps de m’expliquer. Il ne faut pas s’arrêter à ce mot qui peut dérouter. Je vois la corde comme un accessoire de mode « un bijou » qui vient habiller le corps. Hélène est la photographe mais également le « ringer ». Elle explique ce qu’elle fait. Elle sait vous mettre en confiance. Ses gestes sont précis et aucunement déplacés.
    La corde ne fait pas mal. La sensation sur la peau est surprenante et agréable.
    Je suis ravie de mes photos. Je ne vois pas de vulgarité dans mes photos mais de la sensualité et un côté sexy !
    Les photos sont réellement artistiques. Je vais en accrocher une dans la chambre.

membre de la fédération française de la photographie et des métiers de l'image

HORAIRES D'OUVERTURES

du mardi au samedi : 9h00 - 12h00 / 13h30 - 18h00

Séance à partir de 13h30

Hélène Dourliand Photographe

Rambouillet - Yvelines - Paris - Île-de-France  - Nouvelle-Aquitaine - Bordeaux - La Rochelle - Biscarosse - Arcachon - Biarritz - Bayonne

06.75.47.52.92